FAQ 2017-02-28T20:12:34+00:00

L’assurance en Floride | Foire aux Questions

Comment assurer ma maison ou mon condo ? 2017-02-01T09:29:19+00:00

Que vous soyez propriétaire ou locataire de votre habitation, vous avez besoin de vous assurer, que ce soit pour les éventuels dommage à vos biens ou bien si votre responsabilité était engagée lors d’un accident sur votre propriété.

L’assurance habitation vous protège si votre habitation subit un dommage et/ou, suivant les contrats, votre responsabilité civile.

Sur la page de votre contrat intitulée « Declarations page », vous trouverez les différentes garanties et le montant pour lesquels vous êtes couvert.

  • « Dwelling » : C’est l’assurance de la maison ou, dans le cas d’un condo, de votre appartement.
  • « Other Structures on Your Property » : Il s’agit ici des constructions sur votre propriété, un garage par exemple ou un abri.
  • « Personal Property/Contents » : Vos biens personnels dans votre propriété.
  • « Loss of Use » : L’indemnité que vous allez recevoir si vous ne pouvez pas utiliser votre habitation en raison d’un sinistre garanti par votre contrat, pendant le temps nécessaire a sa remise en état.
  • « Liability » : Vous protège si vous êtes déclaré légalement responsable d’un accident entrainant des dommages corporels ou aux biens d’autrui. Cette garantie ne couvre pas les personnes de votre famille qui habitent avec vous, ni les dommages survenus en voiture ou les activités professionnelles conduites à votre domicile.
  • « Medical Payments » : Couvre les factures médicales de personnes blessées sur votre propriété, sans notion de responsabilité civile (cad que cette garantie peut jouer, même si vous n’êtes pas déclaré responsable de l’accident). Comme pour la « liability », cette garantie ne couvre pas les personnes de votre famille qui habitent avec vous ni les dommages survenus en voiture ou les activités professionnelles conduites à votre domicile.

Il existe deux grands types d’assurance en Floride pour l’habitation : « Homeowners » et « DP ». Suivant votre situation, vous serez éligible pour l’un ou l’autre de ces contrats. Attention, les garanties varient énormément d’un type de contrat à l’autre. Soyez surs de bien comprendre vos garanties en en discutant avec votre courtier.

Contre quels risques mes biens sont-ils couverts ? 2017-02-01T09:28:10+00:00

Les risques que couvre votre contrat varient suivant le contrat que vous allez choisir. Généralement, l’incendie, l’ouragan, les éclairs, le vol, le vandalisme sont garantis MAIS attention à bien regarder spécifiquement votre contrat : certains excluent les ouragans, alors qu’il s’agit d’un risque majeur en Floride, d’autres vont exclure le vol…

Les tremblements de terre et les inondations sont exclus de votre contrat habitation. Ces garanties peuvent être ajoutées dans le cadre d’un contrat additionnel. L’inondation est un risque majeur en Floride, même si votre résidence n’est pas dans une zone qualifiée d’inondable. Pensez-y, notamment si vous habitez à proximité d’un point d’eau, tel qu’un lac, canal, océan…

Nous sommes là pour vous expliquer les garanties et exclusions de votre contrat.

Comment serai-je indemnisé en cas de réclamation à mon habitation? 2017-02-01T09:27:24+00:00

En cas de réclamation pour un risque couvert par votre contrat, un expert va déterminer le montant de votre dommage. Pensez à conserver les factures de rénovation, d’achat de meubles ou de matériel à l’extérieur de votre habitation pour pouvoir y accéder même si votre maison ou condo était détruit.

L’indemnité va dépendre du type d’indemnisation auquel vous avez souscrit dans votre contrat.

  • « ACV – Actual Cash Value » : L’expert prendra en compte la valeur à l’achat, diminuée de la dépréciation. Après quelques années, vos meubles ou équipements électroniques ne valent donc plus grand-chose…
  • « Replacement cost » : vos biens vous seront remboursés en valeur à neuf, c’est-à-dire au prix d’achat au jour de la réclamation. Ce type d’indemnisation est beaucoup plus favorable à l’assuré que la précédente, mais elle n’est pas toujours disponible et coûte évidemment beaucoup plus cher.

Bon à savoir : le « dwelling » et le « contenu » sont souvent évalués suivant une méthode différente. Votre courtier est là pour vous expliquer ce qui est prévu dans votre contrat.

Qu’est qui impacte le prix de mon assurance habitation ? 2017-02-01T09:26:32+00:00

Une multitude de facteurs influence le prix de votre assurance. Parmi ceux qui ont le plus grand impact :

  • Le niveau de couverture : montant d’assurance (limits) et franchise (deductible).
  • Le type d’indemnisation : valeur à neuf (replacement cost) ou valeur actuelle (actual cash value ou ACV).
  • Les risques couverts par votre contrat (vol, ouragan…).
  • L’usage de votre habitation : est-ce que vous l’habitez à l’année ou de façon saisonnière ? la louez-vous ?
  • Le type et année de construction.
  • Les protections qui équipent votre logement : dispositif anti-incendie, alarme anti vol, protections contre les ouragans….

Comparez bien les options qui vous sont proposées par votre courtier d’assurances et vérifiez que le niveau de garantie que vous choisissez est suffisant.

Qu’est-ce-que la garantie « Dwelling » ? 2017-02-01T09:25:45+00:00

Dans l’assurance d’une maison : C’est la partie de votre contrat (appelée Coverage A) qui couvre le cout de reconstruction / réparation de votre habitation en cas de dommage suite à un risque couvert. Le dwelling correspond à l’ensemble des bâtisses faisant partie intégrante de la residence.

Bon à savoir : les bâtisses détachées (garage, remise..) font l’objet d’une limite de garantie à part.

Le montant d’assurance (limit) que vous achetez doit être suffisant pour couvrir le coût de reconstruction de votre maison en cas de destruction totale. Ne confondez pas ce montant avec la valeur sur le marché qui inclut le prix du terrain qui lui n’est jamais couvert par votre contrat.

Attention à ne pas être « sous-assuré », certains contrats prévoient des pénalités si au jour du sinistre vous étiez dans cette situation.

Dans l’assurance d’un condo : la garantie « Dwelling » de votre contrat couvre « de mur à mur » : les travaux de rénovation, les appareils électro-ménagers, les placards ou mobiliers fixes de façon permanente.

N’hésitez pas à discuter avec votre courtier du montant de couverture dont vous avez besoin.

En quoi l’assurance d’un condo est-elle différente de l’assurance d’une maison ? 2017-02-01T09:24:47+00:00

Si vous êtes propriétaire d’un condo, les parties communes sont couvertes par la police souscrite par l’association.

Dans une assurance condo traditionnelle, vous êtes généralement couvert pour vos biens personnels situés à l’intérieur du condo ainsi que les rénovations que vous y avez apportées.

Les contrats standards pour les condos sont appelés HO6 (si vous y êtes éligible). Dans de nombreux cas et notamment pour une résidence saisonnière ou détenue par une société, vous serez éligible à un DP3. Demandez à votre courtier de vous expliquer précisément le montant de vos garanties et les risques contre lesquels vous êtes couvert.

Qu’est-ce qui y est couvert par l’assurance de mon condo ? 2017-02-01T09:22:48+00:00

L’assurance traditionnelle du condo (HO6) si vous y êtes éligible et y souscrivez couvre vos biens personnels à l’intérieur de votre condo et certains éléments non couverts par l’assurance de l’association. Elle inclut également une protection Responsabilité Civile.

Le contrat souscrit par votre association va définir ce qui est couvert par leur contrat. Demandez à votre association le descriptif de leur assurance ou leur règlement (by laws) afin de savoir ce qui relève de leur responsabilité. Si vous avez des difficultés à obtenir ce document, contactez le Florida Department of Business and Professional Regulation, Division of Florida, Condominiums, Timeshares and Mobile Homes, at (850) 488-1122.

Le contrat de l’Association ne couvre généralement pas ce qui est à l’intérieur de votre unit :

  • Les revêtements des murs, sol et plafonds.
  • Le dispositif électrique.
  • Les appareils electro-ménagers.
  • Le chauffe-eau et filtres a eau.
  • Les placards encastrés et plans de travail
  • Le traitement et équipement de fenêtres (stores, rideaux …).

Si un élément est couvert par le contrat de l’Association et par le vôtre, c’est l’assurance de l’association qui interviendra en premier.

Les Associations peuvent assigner les propriétaires de condos pour les dommages survenus aux biens communs non couverts par l’assurance de l’association. Le montant couvert par votre contrat individuel pour ce « loss assesment » varie mais par la loi, les compagnies de Floride doivent inclure un minimum de 2.000$.

Pensez à toujours vérifier le montant de vos garanties avec votre courtier.

Qu’est-ce que la franchise (deductible) dans l’assurance de mon habitation ? 2017-02-01T09:21:15+00:00

C’est la portion des dommages que doit payer le souscripteur du contrat avant que l’assurance n’intervienne. La franchise est différente suivant le risque couvert : ainsi il existe une franchise ouragan (hurricane deductible) et une franchise pour les autres risques (other perils deductible ou AOP deductible).

La franchise ouragan est généralement exprimée en pourcentage de la valeur du bien (Dwelling) et va donc varier en fonction du niveau d’assurance que vous prenez.

Le montant de vos franchises figure sur la page intitulée « Declarations page » de votre contrat.

Comment être sûr d’être bien remboursé en cas de dommage à mes biens ou à ma propriété ? 2017-02-01T08:11:55+00:00

1/ Discutez avec votre courtier pour être sûr que le montant d’assurance que vous achetez vous suffit. Payer peu cher c’est bien sur le moment mais il faut que vous soyez couvert comme vous le voulez en cas de réclamation. Posez-vous ces questions avant de vous décider sur un type de contrat ou de garanties :

  • Quelle franchise suis-je prêt à payer en cas de dommage ?
  • La valeur de reconstruction de ma maison est-elle adéquate et toujours à jour ?
  • Mes meubles et équipements électroniques sont-ils neufs ou déjà anciens ?
  • Avez-vous des objets de valeur tels que des bijoux dans votre logement ?
  • Etes-vous couvert en cas d’inondation ?

2/ Conservez et protégez les justificatifs qui vous seront demandés en cas de sinistre :

  • Conservez-les à l’extérieur de votre propriété pour qu’ils soient accessibles même si votre habitation est détruite ou inaccessible.
  • Faites des photos ou vidéo de vos biens.
  • Gardez vos factures.

3/ Protégez votre propriété et vos biens :

  • Taillez régulièrement vos arbres autour de votre maison et coupez ce qui pourrait endommager votre toiture. Soyez particulièrement vigilant à l’approche de la saison des ouragans. N’oubliez pas qu’en cas de tempête, une simple noix de coco se transforme en un projectif parfois fatal !
  • Lorsque vous êtes absent pour une longue période, demandez à un voisin ou ami en qui vous avez confiance de venir régulièrement voir votre propriété. Une simple petite fuite peut s’avérer désastreuse si elle n’est pas réparée dans les meilleurs délais.
  • Si vous avez déclaré posséder des protections telles que système d’alarme ou protections anti-incendie, activez-les avant de quitter votre domicile. Votre assureur pourrait refuser de vous indemniser ou limiter l’indemnisation dans le cas contraire.
  • En cas d’alerte ouragan, sécurisez les fenêtres et portes et rentrez tout votre mobilier d’extérieur. Suivez toutes les consignes données par les autorités locales.
Dois-je faire un inventaire de mes biens ? 2017-02-01T08:10:10+00:00

C’est en effet recommandé afin de pouvoir fournir à votre compagnie d’assurance une documentation complète et à jour si vous avez un sinistre.

  • Dressez une liste de vos biens, pièce par pièce, sans oublier vos placards, garage, remises, patio… Prenez des photos des objets les plus importantes, conservez vos factures.
  • Conservez ces justificatifs à l’extérieur de votre propriété pour qu’ils soient accessibles même si votre habitation est détruite ou inaccessible
Quelles sont les protections anti-ouragan essentielles ? 2017-02-01T08:09:21+00:00

Les protections anti ouragan, appelées « Wind-Damage Mitigation Features », les plus communes sont :

  • Portes et fenêtres spécialement conçues pour résister à la pression du vent et aux projectiles.
  • Volets ou panneaux qui protègent vos fenêtres et autres ouvertures du vent, de la pluie et des projectiles.
  • Matériaux utilisés pour la couverture de votre toit conçus pour résister aux vents violents et pour leur imperméabilité.
  • Système d’attache du toit aux murs conçu pour éviter que le toit ne soit « soufflé » par un vent extrême.
  • Formes de toiture et d’immeuble qui sont mieux résistantes au vent.

Un inspecteur certifié « Wind Mitigation » peut établir un rapport présentant les protections installées à votre domicile. Si vous résidez dans un condo, l’Association doit vous remettre ce document sur votre demande. Certaines protections vont vous permettre d’obtenir des réductions sur votre contrat d’assurance.

Quel montant d’assurance habitation dois-je acheter ? 2017-02-01T08:08:35+00:00

Ne vous basez pas sur le prix d’achat de la maison, le montant de votre emprunt ou le montant évalué par votre « tax appraiser ». Pour être bien assuré, votre maison ou condo doit être couvert pour le coût de la reconstruction / rénovation en cas de destruction, en tenant compte du prix des matériaux et de la main d’œuvre. Vous devrez en outre prévoir le coût additionnel pour être en conformité avec le code d’urbanisme au moment de faire les réparations.
N’oubliez pas que certains contrats prévoient une pénalité si, au jour du sinistre, le montant de votre couverture était trop bas.

Pour vos biens personnels, dressez une liste de leur valeur pour connaitre le bon montant d’assurance.

Pensez à indiquer à votre courtier si vous avez des bijoux, instruments de musique, antiquités ou tout autre objet de valeur qui devra généralement faire l’objet d’un avenant particulier à votre contrat.

Que faire en cas de réclamation ? 2017-02-01T08:07:45+00:00
  • Appelez les autorités compétentes: Si quelqu’un est blessé à votre domicile, appelez immédiatement 911. Si vous constatez un vol ou effraction, téléphonez à la police.
  • Contactez ensuite votre assureur ou votre agent au plus vite. Une fois votre assureur contacté, il vous enverra rapidement des documents à remplir, ne tardez pas à les retourner. En procrastinant vous risquez de perdre votre droit à indemnisation.
  • Prenez des précautions pour que vos biens ne soient pas plus endommagés et conservez les reçus de vos dépenses qui doivent être raisonnables. N’engagez aucune dépense ou réparation en plus de ces mesures d’urgence avant l’accord de votre assureur qui a le droit d’inspecter l’habitation avant que vous n’entrepreniez quoi que ce soit.
  • Evitez de jeter tout meuble endommagé avant la visite de l’inspecteur (adjuster). Vous pouvez également prendre une photo ou une vidéo des dommages.
  • Listez les biens endommagés et rassemblez tous vos justificatifs que vous aurez pris soin d’entreposer en lieu sûr.
  • Si votre habitation a subi des dégâts sérieux et que vous ne pouvez y résider pendant les réparations, conservez les justificatifs de vos dépenses de relogement. La plupart des contrats prévoient une indemnisation pour ces frais. Cependant, certains contrats excluent les dépenses engagées s’il n’y a pas de dégâts à l’habitation mais que vous avez été contraint de partir sur ordre des autorités.

Votre courtier d’assurances est là pour vous assister et vous conseiller !

Dois-je assurer ma voiture en Floride ? 2017-02-01T08:06:48+00:00

Les lois de Floride stipulent :

  • Si votre voiture ou moto est immatriculée en Floride, vous devez obligatoirement prendre une assurance de l’Etat de Floride.
  • Si vous résidez plus de 90 jours (pas forcément consécutifs) dans l’année en Floride, vous devez prendre une assurance qui respecte les lois de Floride.

Dans tous les cas, il est important de faire attention à votre couverture aussi bien pour votre véhicule mais, encore plus important, pour votre responsabilité civile si vous étiez responsable d’un accident.

Les lois relatives à l’assurance auto en Floride sont partiellement règlementées par le Département des Autoroutes : http://www.flhsmv.gov/ddl/frfaqgen.html

Si vous conservez votre assurance auto dans votre pays de résidence principale, contactez votre courtier avant votre voyage, pour être sûr que votre niveau d’assurance sera bien ajusté.

Quel niveau d’assurance auto dois-je prendre ? 2017-02-01T08:05:51+00:00

Les lois de Floride auxquels vous êtes soumis suivant votre situation imposent :

  • Une assurance « Personal Injury Protection » dite PIP d’au minimum 10.000 $ (cette assurance est une assurance pour les frais médicaux du conducteur et de ses passagers – sous certaines conditions – SANS aucune condition de faute). Cela signifie que la PIP intervient en premier, même si l’accident est causé par un tiers. La Floride rend cette assurance obligatoire comme une vingtaine d’autres états aux Etats Unis.
  • Une assurance responsabilité civile de 10.000 $ ; ce minimum est étonnamment faible mais est majoré en fonction de l’historique du conducteur (par exemple, s’il a déjà eu un accident le minimum est de 30.000 $, s’il a eu un DUI, le montant passe à 300.000 $…).

Il faut donc veiller à ce que ces critères soient parfaitement respectés en prenant une assurance auto. Nous ne saurions trop vous conseiller que d’opter pour une couverture supérieure à celle, minimale,  requise par la loi.

Outre ces minima légaux, prenez en considération l’option “Uninsured Motorists » ou « UM » qui va vous couvrir si la partie adverse fautive, n’a pas d’assurance ou a des niveaux de garantie trop faibles pour couvrir les dommages, qu’ils soient corporels ou matériels. Cette assurance joue également dans le cas d’un « hit and run » (la personne s’enfuit). La non-assurance est un fléau particulièrement important en Floride où l’on estime le taux de véhicules sans assurance à 24%. Ce n’est donc pas à prendre à la légère.

Que couvre mon assurance auto en Floride ? 2017-10-05T08:31:28+00:00

L’assurance auto vous protège si votre responsabilité civile est engagée et, suivant les contrats si votre auto subit un dommage,

Sur la page de votre contrat intitulée « Declarations page », vous trouverez les différentes garanties et le montant pour lesquels vous êtes couvert. Certaines sont obligatoires (voir ici), d’autres sont facultatives.

  • « Bodily Injury Liability ou BI » – obligatoire en Floride : couvre les dépenses suite aux blessures ou décès causés à autrui dans un accident dont vous êtes déclaré responsable. Si vous êtes attaqué en justice, votre assureur couvrira également les frais judiciaires entrainés par la procédure.
  • « Property Damage Liability (PD) » obligatoire en Floride : couvre les dommages à la propriété d’autrui pour lesquels l’assuré est déclaré responsable.
  • « Personal Injury Protection (PIP) » obligatoire en Floride : couvre un pourcentage des dépenses médicales engagées suites à une blessure sans notion de responsabilité ou de faute. Attention pour que cette garantie entre en jeu, il faut aller chez le médecin dans les 14 jours suivant l’accident ; dans le cas contraire vos garanties sont réduites.
  • « Uninsured/Underinsured Motorist (UM) » : couvre pour vos frais médicaux si vos blessures ou maladie ont été causées lors d’un accident et que le responsable n’avait pas d’assurance ou avait un niveau d’assurance trop faible pour couvrir vos frais. Non obligatoire en Floride, mais fortement recommandé compte tenu de la forte proportion de conducteurs roulant sans assurance (estimée à 24%). Cette assurance joue également en cas de “hit and run” (lorsque le conducteur s’enfuit suite à un accident).
  • « Medical Payments (Med Pay) » : couvre les dépenses de santé en cas de dommages corporels suite à un accident de voiture, quelle que soit la partie fautive.
  • « Comprehensive or Other Than Collision (OTC) » : Rembourse les dommages subis par votre véhicule en cas d’incident autre qu’une collision, par exemple en cas d’incendie, vol, ouragan, inondation, vandalisme… Cette garantie inclut également les dommages causés par la chute d’un objet ou par un choc avec un animal. Cette garantie est assortie d’une franchise, généralement de 250$.
  • « Collision » : Rembourse le coût de réparation ou la valeur actuelle du véhicule en cas de collision avec un autre véhicule ou un autre objet (autre qu’un animal) ou en cas de tonneau, que vous soyez responsable ou non. Dans la majorité des contrats, il faut souscrire à « Other Than Collision » pour pouvoir souscrire à la garantie « collision ». Cette garantie est assortie d’une franchise, généralement de 500$.
  • « Towing & Labor » : vous couvre si vous faites appel au service d’urgence sur la route. Les conditions et montant de prise en charge du remorquage et réparations varient suivant votre contrat.
  • « Rental Reimbursement » : Vous rembourse les frais de location d’un véhicule si votre voiture est en réparation suite a accident ou si elle a été volée. Les conditions et montant de prise en charge varient suivant votre contrat.
Qu’est-ce que la franchise (deductible) de mon assurance auto ? 2017-02-01T07:57:45+00:00

C’est la portion des dommages que doit payer le souscripteur du contrat avant que l’assurance n’intervienne. La franchise est différente suivant le risque couvert : ainsi il existe une franchise Collision, une franchise pour Other Than Collision et enfin une franchise pour la PIP.

Le montant de vos franchises figure sur la page intitulée « Declarations page » de votre contrat.

Je n’habite pas en Floride 6 mois par an et pendant ce temps ma voiture n’est pas utilisée et est au garage. Dois-je maintenir mon assurance ? 2017-02-01T07:48:12+00:00

OUI. Une voiture immatriculée en Floride doit être couverte par une assurance de Floride pendant toute la durée de son enregistrement. Lorsque vous n’êtes pas en Floride et souhaitez suspendre votre assurance, vous pouvez rendre votre plaque et titre d’enregistrement au bureau d’immatriculation le plus proche. A votre retour vous devrez enregistrer à nouveau votre véhicule en apportant une preuve d’assurance.

N’oubliez pas que vous êtes TOUJOURS responsable légalement de votre véhicule.

Je ne suis pas résident de Floride mais j’y viens plusieurs mois par an. Suis-je soumis aux lois de Floride ? 2017-02-01T07:46:18+00:00

OUI, toute personne qui possède un véhicule en Floride pour plus de 90 jours (consécutifs ou non) pendant l’année doit être assurée suivant les critères de Floride.

Je possède plusieurs voitures que je n’utilise pas en même temps. Dois-je toutes les assurer ? 2017-02-01T07:45:33+00:00

OUI. Tant que votre véhicule est immatriculé et enregistré en Floride, vous devez conserver une assurance.

Qu’est qui impacte le prix de mon assurance auto? 2017-02-01T07:44:08+00:00

Une multitude de facteurs influence le prix de votre assurance. Parmi ceux qui ont le plus grand impact :

  • Le type et âge du véhicule.
  • Les conducteurs : âge, expérience, type de permis de conduire, historique, profession….
  • Votre historique d’accident ou d’infractions au code de la route.
  • Votre permis de conduire suivant qu’il est international ou de Floride.
  • Le niveau de couverture : montant d’assurance (limits) et franchise (deductible).
  • Le type d’indemnisation : valeur à neuf (replacement cost) ou valeur actuelle (actual cash value)
  • Les risques couverts par votre contrat (collision, other than collision…).
  • L’usage de votre voiture : pour les loisirs, pour le travail et le nombre de kilomètres que vous parcourez par an.

Bon à savoir : si votre enfant est bon élève, il recevra un crédit sur sa prime d’assurance !

 

Si pendant votre contrat vous changez certains de ces points, pensez à informer votre courtier.

 

Comparez bien les options qui vous sont proposées par votre courtier d’assurances et vérifiez que le niveau de garantie que vous choisissez est suffisant.

Est-ce que je peux prêter mon véhicule assuré en Floride à un ami ? 2017-02-01T07:41:01+00:00

Oui, lorsque vous prêtez votre véhicule, vous prêtez votre assurance ! Votre ami doit bien sur être titulaire d’un permis de conduire valide !

Attention toutes les personnes résidant de façon habituelle à votre domicile doivent être déclarées à votre assurance et être assurées.

Dois-je assurer ma moto en Floride et dois-je porter un casque ? 2017-02-01T07:35:04+00:00

Les motos peuvent être assurées dans le cadre d’un contrat spécial ou peuvent être ajoutées à votre contrat d’assurance auto. Demandez à votre courtier ce qui s’applique dans votre cas.

La plupart des garanties disponibles pour une moto sont les mêmes que pour une voiture à l’exception notable de l’assurance PIP. A noter que la garantie PIP de votre voiture ne vous couvre pas quand vous conduisez votre moto.

La loi de Floride vous autorise à rouler sans casque si vous avez plus de 21 ans et si vous avez une assurance santé ou couvrant vos dépenses médicales en cas d’accident d’au minimum 10.000 $. Nous vous engageons vivement à toujours porter un casque quels que soient votre trajet et les conditions météo. Les passagers et conducteurs de moins de 21 ans doivent porter un casque sans exception.

En revanche, la loi impose de porter des lunettes ou goggles de protection agréés par le DMV lorsque vous conduisez une moto. En outre, vous devez allumer les lumières de votre moto dès que vous roulez sur la voie publique, de jour comme de nuit. Enfin, si vous transportez un passager, votre moto doit être équipée de repose-pieds.

Plus d’informations sur le sujet : http://www.leg.state.fl.us/statutes/index.cfm?App_mode=Display_Statute&URL=0300-0399/0316/Sections/0316.211.html

J’ai eu un accident et mon assureur parle de « Comparative Negligence », de quoi s’agit-il ? 2017-02-01T07:33:00+00:00

Cela signifie que chaque partie impliquée dans l’accident a une part de responsabilité. L’indemnisation se fera donc au prorata de la négligence de chacun.

Que faire en cas d’accident ? 2017-02-01T07:27:28+00:00
  • Ne quittez pas les lieux ; appelez immédiatement la police (911) même si l’incident vous semble mineur.
  • Notez les noms et coordonnées des éventuels témoins présents, votre compagnie d’assurance pourrait avoir besoin de les contacter.
  • Sur les lieux, ne signez aucun papier demandé par l’autre conducteur, ne proposez aucune somme d’argent pour réparer les dégâts « à l’amiable ». Ne reconnaissez aucun tort et restez calme.
  • Attendez l’arrivée de la police et assurez-vous que l’Officier vous donne une copie de l’ « Exchange of Information Form ».
  • Dès que vous êtes en mesure de le faire, contacter votre courtier ou compagnie d’assurance pour déclarer l’accident. Ne tardez pas.
  • Enfin, n’hésitez pas à consulter un médecin rapidement après l’accident, même pour une simple visite de routine.
J’ai une résidence secondaire en Floride et j’y laisse une voiture. Puis-je immatriculer mon véhicule en Floride ? 2017-02-01T07:26:17+00:00

OUI, vous pouvez immatriculer votre véhicule en Floride et vous n’avez pas besoin d’avoir un permis de conduire de Floride pour ça. Toute la procédure est expliquée ici : https://www.flhsmv.gov/

Important : tant que votre voiture est enregistrée en Floride vous devez avoir une assurance de Floride. Si vous souhaitez annuler votre assurance quand vous quittez la Floride, vous devez enlever les plaques d’immatriculation et les déposer à une agence locale. A votre prochain retour, vous pourrez l’enregistrer à nouveau en vous rendant à votre agence locale et en leur apportant une preuve d’assurance.

Dois-je avoir un permis de conduire de Floride ? 2017-02-01T07:23:04+00:00

Si vous n’êtes pas résident de l’état de Floride, vous devez pour conduire avoir un permis de conduire en cours de validité émis par votre pays (état) de résidence. Un permis de conduire international n’est pas exigé pour conduire en Floride, mais peut s’avérer pratique si le permis de votre pays de résidence n’est pas écrit en anglais.

En revanche si vous devenez Résident de Floride, vous devrez obligatoirement avoir un permis de conduire de Floride.

Boire ou conduire… 2017-02-01T07:20:35+00:00

La loi est très stricte en Floride en ce qui concerne la consommation d’alcool ou de toute substance influençant son comportement. Si vous sortez et prévoyez de boire, mieux vaut recourir à un taxi ou à une compagnie de transport ou désigner un ami qui ne boira pas comme chauffeur !

Le seuil de tolérance est de 0.08 grammes / 100 ml de sang. L’atteinte de ce seuil varie en fonction de votre taille et poids mais arrive beaucoup plus vite qu’on ne le pense.

Si vous êtes arrêté et déclaré en état d’ébriété « DUI – Driving Under Influence », les sanctions sont nombreuses.

  • Une amende : de 500 à 1,000 $ pour une 1ere infraction.
  • Une incarcération de 6 mois maximum pour une 1ere infraction.

En outre, cette infraction restera à votre dossier très longtemps, ce qui aura de nombreux impacts dans votre vie quotidienne aux USA…et sur votre assurance auto !

Chez Intergroupe USA,

nous vous expliquons en détail et dans votre langue tout ce qui est dans votre contrat et tout ce qui n’y est pas. Pas de mauvaises surprises en cas de réclamations !
Demande de soumission

Une question particulière
Contactez nous directement par télephone

+1 786 618 5901